Bienvenue sur mon site traitant de l'accordéon.

Comment apprendre l'accordéon ?

Devenu l’instrument des bals populaires dans les années 50, l’accordéon fait partie des instruments de musique à vent de la famille des bois. Offrant un son magique et particulier, il est devenu très rapidement l’instrument phare pour les musiques traditionnelles et folkloriques. Passionné de musique ancienne, vous souhaitez vous lancer dans l’accordéon, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, nous vous avons préparé les éléments indispensables à connaître pour apprendre l’accordéon.



Reconnaitre et se familiariser avec un accordéon

Apprendre l’accordéon est une chose facile à condition de bien connaître son instrument.

Différents types d’accordéon

Si vous êtes sur le point de débuter, sachez qu’il existe plusieurs types d’accordéons adaptés pour chaque personne. On peut citer le diatonique, le chromatique, la concertina, le bandonéon ou encore les accordéons électroniques. Pour une personne qui débute, il est préférable d’utiliser soit un accordéon diatonique soit un chromatique. Quelle est la différence entre les deux ? Un accordéon chromatique est un instrument bi-sonore. Il émet des sons différents quand on pousse et quand on tire le soufflet. Un accordéon chromatique par contre est uni-sonore. Que vous tiriez ou poussiez le soufflet, le son reste identique. Si vous êtes à l’aise avec les pianos, sachez qu’il existe des accordéons chromatiques piano. Ce type d’accordéon est très apprécié, car il est plus facile de reconnaître les touches.

N'oubliez pas de découvrir notre site sur les guitares et les basses.

Les différents éléments de l’accordéon

Pour arriver à produire un son mélodieux et particulier, l’accordéon se base sur différents éléments. Les boutons : manipulés par la main droite, les boutons permettent de produire la mélodie et les accords. - Les basses : jouées avec la main gauche, ce sont les boutons qui produisent de la basse. - Le soufflet qui contrôle l’air, indispensable pour la création des sonorités de l’instrument. - La courroie verticale, destinée pour le poignet gauche. Elle permet de déplacer le soufflet tout en jouant. - Les registres : au nombre de 3 en général, les registres sont des boutons placés derrière le clavier de la main droite. Ils sont utilisés pour modifier la sonorité de l’instrument en déplaçant avec le pouce vers le haut ou le bas.

Quelles sont les bases à connaître pour apprendre l’accordéon ?

Une fois que vous connaissez les différents éléments de l’accordéon, il est temps de voir les bases. Vous avez sûrement remarqué que certains musiciens restent debout pour jouer de l’accordéon tandis que d’autres préfèrent s’asseoir confortablement. Vu le poids de l’instrument, il est préférable de commencer sa leçon en position assise. Par contre, si vous optez pour la position debout, sachez qu’il est important de se tenir bien droit. Si vous vous courbez, non seulement vous aurez mal au dos, mais surtout cela impactera les sons de votre instrument. Pour bien manier votre accordéon, il est important de le tenir contre votre poitrine. Pour bien tenir votre accordéon et assurer un bon équilibre, vous pouvez ajouter une sangle dorsale. Généralement, en cuir, elle permet de relier les deux parties dorsales des bretelles passant sur vos épaules. Lorsque vous allez commencer à jouer, tenez votre poignet convenablement. Votre coude droit doit être près du corps tout en gardant votre poignet souple. Votre main gauche, quant à elle, doit passer sous la sangle. Une fois bien placé, vous pouvez commencer à chercher les notes et la basse. Bien que difficile au début, il est important de ne pas regarder vos doigts en jouant. L’accordéon est un instrument magique qui s’est imposé petit à petit dans le monde de la musique. Idéal pour les musiques traditionnelles et folkloriques, c’est un instrument qui passionne.